La Communauté de Communes Vie et Boulogne a souhaité rassembler ses services dans un bâtiment dédié. Elle a anticipé la réglementation thermique à venir en fixant comme objectif de performance : - de 50 KwhEP/m².an (de shon). Le groupement qui comprenait la société Yves Cougnaud, le cabinet d'architecture Pelleau et Associés et le bureau d’études thermiques A2E a été retenu. Le projet proposait, en plus d’une intégration environnementale séduisante, un procédé constructif durable et la capacité à répondre au cahier des charges en restant très performant sur le plan économique ! Modulaire Yves Cougnaud oblige...

PerformanceConsommation, durée des travaux, prix au m², 3 chiffres en synthèse.
Avec une consommation de 47,7 KwhEP/m².an, le bâtiment confirme sa performance vis à vis du CCTP. Les 815 m² ont été montés et achevés en 30 semaines (hors délai administratif et de conception), ce qui prouve qu’à ce niveau de performance thermique, la construction industrialisée est la plus rapide !
Avec un ratio de 1 205 € H.T le m²*, performance thermique et performance constructive restent de mise avec le procédé constructif Yves Cougnaud.
 

  • 01-vie_boulogne.jpg
  • 02-vie_boulogne.jpg
  • 03-vie_boulogne.jpg
  • 04-vie_boulogne.jpg
  • 05-vie_boulogne.jpg
  • 06-vie_boulogne.jpg
  • 07-vie_boulogne.jpg
 

Privilégier une approche globale
Le parti pris architectural

La limitation des pertes énergétiques est obtenue par la compacité du bâtiment lui octroyant une meilleur inertie. Le choix a été fait de créer un bâtiment à étage plutôt qu’en simple rez-de-chaussée diminuant la surface imperméable créée par le projet.

La mise en œuvre de deux peaux en bois de textures et d’essences différentes met en évidence les préoccupations environnementales de la communauté de communes.

L’entrée depuis un grand parvis se fait à la jonction du volume bas et du volume haut.

La mise en valeur du site se fait immédiatement par la création d’une vision cadrée sur l’environnement proche soulignant volonté d’insertion dans le paysage. À cette transparence du hall, s’ajoutent les échappées visuelles de toutes les circulations vers l’extérieur bénéficiant d’éclairage naturel. Le paysage est au cœur du bâtiment.

 

 Glossaire :
SHON : Surface Hors Oeuvre Nette
VMC : Ventilation mécanique contrôlée

* : Hors génie civil et aménagements extérieurs

cstb Procédé constructif Performance thermique Performance thermique Approche et certification HQE Approche et certification HQE RT 2012 RT 2012 NF NF C15-100 Normes incendie Normes incendie pmr PMR Réglementation thermique 2005 Réglementation thermique 2005

Visite   virtuelle

Autres constructions à découvrir
 
L’avis du Cabinet d’études thermique A2E M. Guillaume Gilbert.
 
aee_ingenierie"Pour avoir étudié des projets en traditionnel comme en modulaire, nous avons pu mesurer ce qui distingue chaque procédé.


La construction industrialisée rivalise aujourd’hui avec le traditionnel mais les moteurs de calculs 'raisonnent' avec des notions d’inertie qui ne correspondent pas à ce procédé constructif. Une fois les équivalences exprimées, les avantages sont légion… L’architecture qui s’adapte parfaitement (orientation et compacité).

Il y a aussi la facilité d’intégration de systèmes très techniques en usine (VMC… éclairage basse consommation…). Avec le traditionnel, cela se fait sur place et c’est aussi sur place qu’apparaissent les soucis. Là tout s’anticipe, se vérifie et se contrôle en amont."
descriptif technique

   
Infos pratiques
Contactez-nous
infos pratiques

Visitez les autres constructions du même domaine